Stage d'Aïkido Village-Club Faistesvacances

Stage d'Aïkido

24 au 31 Juillet
Village Vacances de Valmorel
1 séance par jour d'1h45 - Tous Niveaux
Inclus dans votre séjour
Adultes

Principes et bases de l'Aïkido

Découvrez la magie des arts martiaux : détente et énergie assurées avec l'Aïkido

Description du stage 

L'Aïkido est un art martial à vocation fondamentalement pacifique. Il a été créé au milieu du 20° siècle par un artiste martial japonais d'exception nommé Morihei Ueshiba, et surnommé O Senseï. Le fondateur voyait dans son art une pratique de paix, de réconciliation, car l'attaque de l'agresseur se retrouve déviée, de telle sorte que son mouvement l'emporte dans un déséquilibre circulaire. L'Aïkido se caractérise par sa fluidité et une sensation d'harmonie et dynamisme qui résulte de gestes épurés qui s'unissent avec le mouvement de l'attaquant. Celui-ci se retrouve neutralisé en douceur, en étant finalement projeté ou immobilisé. 
Du fait de cette fluidité et de ce dynamisme, la pratique de l'aïkido apporte beaucoup de bien-être, il y a un aspect ludique, mais aussi d'harmonie, et d'énergie. 
Les enseignants qui m'ont le plus marqués sont les maîtres japonais Endo, Yasuno et Ikeda, et l'expert français Alain Tendron. Ils ont tous en commun de proposer une pédagogie où le ressenti occupe une place importante, et où on découvre le mouvement de l'intérieur plutôt qu'en essayant de copier son apparence, car les mouvements de l'aïkido proviennent du centre du corps, ce qui leur donne leur efficacité.
L'Aïkido s'est énormément développé dans le monde depuis sa création dans les années 40. La France est l'un des pays qui compte le plus de pratiquants, avec environ 60000 licenciés. Cet art représente une forme d'apogée dans l'idéal de la plupart des arts martiaux de neutraliser sans violence ni dommage une agression. L'Aïkido offre aussi une exploration passionnante du mouvement, en situation de déséquilibre et en contact continu avec un partenaire.


Approche pédagogique 

Ce qui est fondamental dans la pédagogie que je propose, c'est l'acquisition de la pratique en passant par les sensations, le ressenti du déséquilibre, en faisant appel à l'intelligence du corps plutôt qu'à la tentative d'imiter l'image qu'on se fait d'un mouvement. Je propose pour cela une série d'atelier ludique pour se familiariser avec les sensations, les explorer et se les approprier.


Déroulé du stage

NB : Pré-requis physiques : Pas de traumatisme articulaire (cheville genoux, hanche, poignet épaule, colonne vertébrale), pratique de roulade arrière douce
Tenue nécessaire : tenue de sport souple, ou Keiko Gi c'est à dire tenue blanche traditionelle de Karaté ou Judo

Jour 1 : Le premier jour, les stagiaires font connaissance avec des jeux de déplacement en contact, où l'un se déplace en ligne droite, et l'autre doit garder un contact avec son poignet. Les stagiaires pratiquent aussi une première approche de roulades douces sur le dos à partir de la position assise sur le sol.   

Jour 2 : On apprend à identifier les principes : comment se déplacer par rapport à une attaque : comment changer de direction d'orientation, et ensuite, comment agir sur l'attaquant, pour le déséquilibrer, et enfin pour l'attaquant, comment porter une attaque en ligne comment se déplacer en étant déséquilibré, et comment aller au sol en douceur

Jour 3: on aborde les projections simples : Sokumen Irimi Nage, action sur l'axe du partenaire
On aborde les immobilisations : ikkyo,  saisie du poignet et du coude

Jour 4: On poursuit avec les projections à partir de saisie de poignet : kote gaeshi et shihoo nage
On poursuit les immobilisations avec nikkyo : action sur le poignet et l'avant bras

Jour 5 : On propose un randori, un entrainement avec attaquant multiple

 

Apports du stage 

Vous  apprenez à absorber et rediriger le mouvement de votre adversaire, en l'emmenant dans un mouvement de déséquilibre circulaire;
Vous apprivoisez le contact avec le partenaire et avec le sol en douceur, et en vous appropriant le déséquilibre. 
Le caractère dynamique et harmonieux de l'aïkido procure détente et énergie !

 

Motivations 

Les 3 Motivations principales pour suivre ce stage:

  • Découvrir ou approfondir la magie des arts martiaux japonais
  • Prendre confiance en soi en apprivoisant le contact, avec le partenaire et avec le sol
  • Se dynamiser en apprenant se mouvoir dans le déséquilibre et l'écoute de l'autre 


Qu'attendez-vous de vos stagiaires ?

J'attends de mes stagiaires qu'ils soient attentifs à leurs sensations, qu'ils aient confiance en leurs capacités, et qu'ils soient à l'écoute de leurs partenaires dans la pratique   

 

Fais Tes Vacances, espace de créativité en pleine nature mis en place pour apprendre et transmettre, vous accueille pour des vacances en famille, entre amis ou en solo ludiques et pédagogiques.

Fais tes vacances vous propose d'autres stages sportifs pour rester en forme ou découvrir de nouvelles activités : du karaté au tennis, en passant par le cirque ou la randonnée, vous trouverez forcément votre bonheur au village des 300 stages de Doucy.

Vos maîtres de stage

Comment je suis arrivé à enseigner ma passion

J'ai grandi en banlieue parisienne, à Saint-Quentin en Yvelines, dans un environnement mixte à mi-chemin entre la ville et la campagne, et accueillant des populations mixtes également. Cet environnement m'a permis de faire des rencontres décisives : particulièrement celle d'un ancien résistant passionné d'arts plastiques, qui m'a transmis un enthousiasme immense pour la peinture, et m'a beaucoup encouragé, et un ami rencontré au lycée vivant dans un milieu social très précaire dans la ville de Trappes où il dévorait littéralement des ouvrages de philosophie et de culture classique qu'il m'a fait connaître en me montrant à quel point une personne était irréductible à son environnement.
Mon parcours dans le supérieur a été marqué par l'extraordinaire qualité de la formation que j'aie reçue en troisième cycle de philosophie à l'Université de Nanterre, j'ai aussi aimé l'enseignement et les ateliers auxquels j'ai pu accéder à l'École Supérieur des Beaux Arts de Marseille, mais je n'y ai pas trouvé assez de contenu pour y accomplir un cycle complet de cinq ans. 
Ce passage aux Beaux-Arts reflète cependant mon parcours professionnel, car j'ai eu la chance d'être reçu au concours des professeurs d'arts plastiques de la Ville de Paris, en 2003, date depuis laquelle j'enseigne les arts plastiques dans les écoles parisiennes. Mes passions et ma vie sociales s'organisent essentiellement autour de trois axes, outre les amis et la famille : les ateliers de pratiques artistiques, la pratique des arts martiaux et principalement de l'aïkido, la participation en tant que bénévole à une association qui promeut le bonheur, entre autre dans le domaine de de l'éducation, "La Fabrique Spinoza", et qui a organisé, depuis 2015, 4 conférences/ateliers nommé "les ateliers du bonheur à l'école". Aujourd'hui la création d'une association organisant des ateliers de créativité en peinture et en Land-Art, vise à développer le bien-être que procure le développement de note capacité intime à créer, à inventer soi-même ou à plusieurs. 
Je souhaite faire vivre et transmettre la sensibilité à la beauté de la nature, de l'esprit, de ses créations, et le sens de la coopération, et de l'enthousiasme, développer l'importance de l'éducation et de la lumière qu'elle apporte à l'Humanité. 


Compétences pédagogiques

Formations spécifiques
Je débute l’aïkido en 1999 auprès de Serge Bérault à Trappes (78).
Poursuite auprès de Claudie Belus enseignante universitaire au CROUS de Paris, de 2000 à 2003
2003 à 2021 : 18 ans de pratique continue et assidue au club Aïkikaï Péreire dans le 17° arrondissement de Paris auprès des enseignants Stéphane Blanchet et Patricia Lucide, également 5° dan d'aïkido
Titulaire du 2° dan UFA en 2012, 
Nombreux Stages effectués auprès d'expert internationaux, à Paris, Lille et Montpellier et Le Vigan
Principalement : Seishiro Endo, Masatoshi Yasuno, Hiroshi Ikeda, Alain Tendron, 
Une demi douzaine de démonstrations publiques dans le cadre de "la nuit des arts martiaux du 17° arrondissement"
Enseignement régulier à raison de 2h par semaine de l'aïkido au club de l'Aîkikaï Péreire depuis septembre 2019
Entrée en formation de préparation au Brevet fédéral en septembre 2020, préparation interrompue par le contexte sanitaire.

L'Aïkido apporte de beaucoup de sérénité au quotidien, en apprenant à ne pas s'opposer à la force d'une attaquer ou d'une saisie, mais plutôt à l'absorber et à la rediriger afin de se sortir de la situation conflictuelle sans dommage ni pour soi ni envers l'agresseur. Cette approche en plus de la joie et de l'équilibre qu'elle m'a apportés a aussi profondément influencé ma façon d'interagir avec les autres.

Au total 22 ans de pratique, 3 stages intensifs de trois jours auprès d'Alain Tendron à Thonon les Bains, 2 stages intensifs de 6 jours auprès du même expert à Montpellier, 2 stages intensifs de 8 jours auprès de l'expert international d'Aïkido Hiroshi Ikeda, 7° Dan, au Vigan.
Entrée au collège pédagogique de l'organisation d'Aïkido Renwakaï en aout 2019.
Co-organisation, conception du contenu pédagogique et animation d'un stage pédagogique de l'organisation d'aïkido Renwakaï, association présidée par l'expert international Alain Tendron, 6° DAN. 
L'animation de ce stage a eu lieu le 20 septembre 2020

Parallèlement à cette pratique de l'Aïkido, j'ai suivi une formation professionnelle de pratique japonaise interne complémentaire à l'Aïkido, l'Aunkaï développée par l'expert en art martiaux Minoru Akuzawa, d'octobre 2020 à juin 2021. Cet enseignement était assuré par Watanabe Manabu, après deux ans de pratique de l'Aunkaï de 2017 à 2019.
 

Découverte et pratique de ma passion

J'ai découvert ma première passion, la peinture après le dessin, à l'âge de treize ans, un peu par hasard, à force de dessiner, en peignant attentivement, j'ai observé la puissance évocatrice contenue dans l'acte peindre, et la force avec laquelle cet acte pouvait transporter. C'est cette fascination pour l'image et le geste qui m'ont amené à ma seconde passion :
En fréquentant l'École supérieure des Beaux Arts de Marseille j'ai été intrigué par l'Aïkido, où une affiche présentait cet art comme une voir martiale qui fonctionnait avec des "spirales". J'ai alors commencé à m'initier à cette pratique alors remplie de mystère, en y trouvant une passion qui ne s'est plus démentie.


Portrait chinois

Pourquoi je suis Maître de Stage
Le plaisir de transmettre m'anime depuis le lycée ou j'ai découvert à quel point j'aimais aider mes camarades à comprendre un aspect qui s'était éclairci pour moi. Et il me semble que l'acte de transmettre, et de recevoir, sa passion est l'un des plus beaux moments dans cette passion. Donc quand un ami m'a appris qu'il existait un centre de vacances où l'on pouvait proposer et partager des activités que l'on maîtrise, je n'ai pas hésité !

Ce que mes amis disent de moi
Sociable, enthousiaste et dynamique, bavard, très bienveillant, parfois maladroit, assez original, simple et mettant les gens à l'aise 

Ce qui me questionne 

Dans le domaine de l'esprit, les deux champs essentiels qui m'ont accompagnés sont avant tout la philosophie, et l'art, principalement la peinture et le dessin. 
La philosophie et ses auteurs classiques, constituent une invitation permanente à la nuance, la remise en perspective des opinions, la modération et la tolérance. Dans un esprit relativement proche, la sagesse exprimée dans le Tao te King de Lao Tseu constitue une importante source d'inspiration. 
La peinture occupe une place importante dans ma vie,  en partie du fait de l'espace qu'elle introduit dans le rapport au monde, et dans son extraordinaire capacité à renouveler le regard qu'on porte sur le réel. 
La plupart des traditions de peinture pratiquées dans le monde me fascinent, des peintures aborigènes d'Australie, au miniatures persanes en passant par les peintures rupestre néolithiques du Tassili en Algérie. Parmi elles deux approches m'apportent à la fois beaucoup de sérénité et d'enthousiasme : la peinture et la gravure espagnole et hollandaise du 15° au 17° siècle, et la peinture classique chinoise et japonaise, à l'encre de Chine, simple et épurée mais qui recèle une délicatesse et une poésie très touchante. Les formes d'arts les plus contemporains sont également rafraichissants et passionnants en mettant l'esprit au défi de ses habitudes.
De manière assez liées à ces préoccupations de l'esprit, les arts martiaux qui allient sagesse et beauté épurée du geste, me passionnent depuis une vingtaine d'année principalement l'aïkido pratiqué assidûment en club et à travers de nombreux stages auprès de multiples experts, mais aussi le Taïchi (Taiji) et le ChiKong (QuiGong), également un art martial interne japonais proche des précédents, l'Aunkaï; mais aussi la Capoeïra pratique Brésilienne entre art martiale et danse, ou le Systema art martial russe qui met l'accent sur la détente, la respiration, et la créativité. Ces pratiques me permettent de canaliser et d'entretenir une importante énergie physique,  ils m'apportent aussi beaucoup d'amusement de joie, et de plaisir d'être ensemble car il s'agit de pratiques qui font appel à beaucoup de coopération et développe une forme d'intelligence sociale du corps. Dans cet esprit je pratique aussi la danse contact improvisation assez proche de l'aïkido dans ses principes.

Le "Tao Te King" de Lao Tseu, livre central du Taoïsme, "le playdoyer pour l'altruisme" de Matthieu Ricard, "l'Eveil des sens" de Jon Kabat-ZInn. "Fureur et Mystère" de René Char, "Le Crépuscule des Idoles" de Nietzsche, entre autre lecture qui oscille souvent entre poésie et philosophie. 
Pour la musique je reste très sensible aux musiques du monde, la musique malienne ou libanaise, et tant de domaines m'intéresse que je ne sais pas par ou commencer, disons qu'il y a peu de domaines musicaux qui me laissent indifférent.
Les personnes qui ont su par leur action développer la coopération, l'entraide, la compréhension et l'éducation, ce qui demande du courage, de la tolérance et de la bienveillance et même de l'amour pour l'humanité. Des personnes comme N. Mandela ou dans un autre registre P.P. Pasolini m'émeuvent beaucoup.
Matthieu Ricard en combinant sa connaissance intime du bouddhisme tibétain, et sa pratique assidue de la méditation aux champs de recherche scientifique les plus rigoureux m'aide à équilibrer la vision que je porte sur l'humanité.

Mes devises et citations
 "L'union fait la force"
 "Patience et longueur de temps font plus force ni rage"  La Fontaine
 "Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux." Proust    

Mes petits bonheurs 
À travers la promenade, la marche, en rencontrant et discutant avec des amis, en visitant des exposition, et aussi énormément, en pratiquant de l'aïkido ou des activité en rapport, et en m'adonnant au dessin et à la peinture. J'aime offrir des livres qui offrent une fenêtre vers un voyage, et des fleurs ou des plantes, qui rappelle la fraîcheur précieuse de la vie.

Mes combats 
L'engagement dans l'enseignement à travers "le groupe éducation et bonheur" de la Fabrique Spinoza" association visant à promouvoir le bonheur et le bien-être dans la société. L'engagement dans un groupe de soutien aux Kurdes de Syrie attaqués par les djihadistes en Syrie avec une violence insoutenable à partir de 2013 et à partir de 2018 attaqué en plus par les troupes de l'Armée. nommé Initiative pour le Confédéralisme Démocratique", et promouvant les valeurs de l'écologie, la laïcité, le féminisme et la démocratie participative, dans le droit fil des valeurs fondamentalement humaniste portés par le mouvement kurde en Syrie.  

Mes réalisations ou mes rêves 
Développer dans les groupes auxquels je participe des environnement coopératifs, aussi bien dans mon enseignement des arts plastiques que dans les actions créatives ou dans la pratique et l'enseignement de l'aïkido.

Où me retrouver ?
ici et


Nous sommes ravis et fiers d’accueillir Cyril cet été au Village aux 300 stages de Faistesvacances, à Doucy Valmorel.

Démonstration Aïkido