Stage Chamanisme Celte Village-Club Faistesvacances

Stage Chamanisme Celte

7 au 14 Août
Village Vacances de Valmorel
English speakers welcome
1 séance d'1h45 par jour - Tous niveaux
Inclus dans votre séjour
Adultes

A la découverte du Chamanisme Celte

Reconnectez-vous cet été à votre moi profond, à la Nature, aux Autres, à tout ce qui vous entoure grâce au chamanisme

Description du stage 

Certains assimilent le chamanisme à un « truc de perchés ». C’est pourtant tout l’inverse. Entre idées reçues et images d’Épinal, le chamanisme attise la curiosité, ce qui est un juste retour des choses : on a tellement tenté de l’éradiquer pendant des siècles ! Il ne faisait pas bon être sorcière, rebouteux ou « chaman », même si le terme n’existait pas encore, au Moyen Âge.
Hélas, l’inconnu effraie souvent, quand il n’est pas tabou. 
Le chamanisme se vit, plus qu’il ne s’explique en une définition extraite d’un dictionnaire (surtout) illustré. 
Voici une définition proposée par Patrick Dacquay, auteur de nombreux livres sur le chamanisme et fondateur du festival international du chamanisme, qui se tient une fois par an et réunit des chamans du monde entier : « Tradition spirituelle très ancienne émergeant de l’origine de l’humanité, le chamanisme est conservé et pratiqué par les sociétés traditionnelles. Le terme “chamanisme” est un mot générique, originaire des montagnes de l’Altaï, en Sibérie. Les anthropologues ont rendu universel le mot “chaman” pour définir un guérisseur initié aux pratiques de médecine archaïque et détenteur de la sagesse de sa lignée. »
Essayons, autant que faire se peut, de lever le voile. Encore une fois, cela n’est que ma vision, forcément subjective. 

Le chamanisme, c’est quoi au juste ?

Une tradition universelle et ancestrale
Le chamanisme est un ensemble de pratiques et de sagesses très anciennes. On a retrouvé des traces datant de l’époque de Neandertal, montrant des rituels et des croyances faisant appel et reliant les hommes à des forces supérieures des mondes de l’Invisible. Ce qui est encore inexpliqué à ce jour, c’est que l’on ait retrouvé des signes communs de pratiques ancestrales partout dans le monde, alors qu’il n’y avait évidemment, à l’époque, aucun moyen de communiquer d’un continent à l’autre.

La spiritualité la plus ancienne au monde
Mère de toutes les religions, le chamanisme n’en est paradoxalement pas une. Considérée comme la plus vieille spiritualité au monde, c’est une voie qui nous invite à chercher le Divin au plus profond de nous, à la différence de la religion, qui situe le Divin ailleurs et nous oblige à passer par des édifices construits pour lui (églises, synagogues, mosquées, etc.) et par des intermédiaires ayant autorité (prêtres, rabbins, imams, etc.).
Dans le chamanisme, point de hiérarchie. Chacun a son propre pouvoir. Chacun est souverain.
Une réunification avec Soi, avec l’Autre, avec la Nature et l’Invisible. Le chamanisme envisage l’univers comme composé de mondes visibles et mondes invisibles. 

La capacité à se relier à la conscience de la Nature et du Vivant, dont nous ne sommes pas séparés.
Le chamanisme honore la Nature, qui nous nourrit généreusement et nous offre sans compter ses enseignements et ses bienfaits. Il nous rappelle que nous faisons partie du Grand Tout, que nous sommes la Nature, et invite chacun à s’y connecter, à expérimenter et à découvrir.
Le chamanisme se fonde sur la réciprocité et nous invite à protéger la Nature et la planète, autant que celles-ci prennent soin de nous.

Un équilibre naturel entre incarnation et spiritualité
Nombre d’entre nous consacrent bien trop de temps et d’énergie à fuir leur corps : certains se réfugient dans le mental, d’autres dans des mondes virtuels, d’autres encore dans une illusion mystique, préférant la compagnie des esprits à celle des humains. Tous, à leur façon, se coupent de la réalité. Or, toutes les traditions chamaniques mettent au premier plan l’acceptation de l’expérience de l’incarnation. L’âme ne vient pas sur Terre pour s’évader de la matière. Être incarné, c’est être pleinement ancré, dans le concret et dans l’action. C’est être dans le mouvement de la vie, tout en étant stable. C’est être en conscience d’où l’on vient, et aussi conscient où l’on va. C’est à la fois simple (en théorie) et complexe (n’oublions pas que la complexité est une des caractéristiques de l’acronyme VUCA qui désigne le monde dans lequel nous vivons). Les sagesses ancestrales nous ramènent à une vérité fondamentale : être bien incarné est un prérequis ainsi qu’une sauvegarde pour naviguer entre les mondes. C’est la base la plus essentielle. Il est dangereux d’aller vers la spiritualité sans être bien ancré. C’est la raison pour laquelle, lorsque j’ai suivi l’initiation chamanique celte des 3 Cercles, toute la première année comportait un travail important d’ancrage, de renforcement de l’énergie vitale et du premier bouclier, celui de la force.
Être pleinement connecté à sa spiritualité, c’est être connecté au Divin qui est en soi sans être « perché », en étant bien conscient d’avoir une enveloppe corporelle et de ne pas être un être éthéré, se nourrissant exclusivement de prana.
La Vie est un équilibre, une danse entre les deux. C’est la voie du milieu, nous connectant à la fois à la terre (l’énergie tellurique) et au ciel (l’énergie cosmique). 
Les épreuves peuvent nous faire perdre pied. Faire l’expérience de l’incarnation, c’est être un surfeur sur les vagues de la vie, toujours en quête d’équilibre (qui n’est autre que la compensation permanente de la chute).
Il est donc important de pouvoir s’appuyer sur des pratiques nous aidant à rétablir ou à préserver cette homéostasie. Le chamanisme en est une.

Comment savoir si ça « marche » ? Comment savoir si c’est fait pour moi ?
Ce type de questionnement est typiquement révélateur d’un des plus grands travers de notre monde moderne : trop dans l’analyse, la réflexion, nous nous laissons gouverner par nos peurs. Absorbés par l’activité de notre mental, nous nous coupons de notre corps, de notre cœur, de notre âme et de notre connexion au sacré. La société moderne veut tout analyser et décortiquer. Qu’il est compliqué d’être simple !
Nous sommes tellement pétris de croyances et gonflés de savoirs, de compétences, d’habitudes. Nous voulons tellement comprendre, et expliquer l’inexplicable. Savoir si le chamanisme est « fait pour soi » relève davantage d’un ressenti, d’un appel commun de l’âme et du cœur, qui invitent à résonner, plutôt que raisonner.
(Voir l’état d’esprit dans l’article sur les voyages chamaniques ici).

Y a-t-il des prérequis ? Qui peut pratiquer le Chamanisme ? Y a-t-il une limite d’âge ?
Il n'y a aucun prérequis, il suffit d'être sain d'esprit et de ne pas être sous l'emprise de drogues. Il n'y a pas d'âge limite pour commencer.
En revanche, le tambour vous faisant « voyager » dans des états de conscience modifiés, il est déconseillé aux enfants.

Faut-il prendre l’avion pour rencontrer un chaman ?
Nul besoin de s’envoler en Mongolie ou en Amazonie. Nous avons notre propre tradition : le chamanisme celte (les terres celtes ne se limitant pas à la Bretagne, mais allant du Nord de l’Europe jusqu’à la Galice). En Europe, l’extinction des peuples celtes, suite à l’invasion romaine et à l’extermination de leurs « chamans » – les druides – par les chrétiens, a hélas grandement contribué à la disparition des connaissances ancestrales (qui sont historiquement des transmissions orales).
Ces dernières décennies ont vu le chamanisme occidental véritablement renaître de ses cendres, retrouvant la mémoire des traditions des peuples « primitifs », au sens de premier.
De plus en plus d’êtres humains ne veulent plus de ce monde où les traditions sont tombées en désuétude et les ancêtres oubliés, où les seuls cultes sont ceux de la beauté, de la jeunesse et de l’argent, où Nature et Vivant sont bafoués en lieu et place d’être honorés. Tel le Phoenix, le chamanisme est appelé à reprendre sa place, au secours, et à la survie du peuple des hommes. Certains disent que le chamanisme renaît pour permettre le réveil de la société devenue consommatrice à outrance et exploitant sans vergogne la planète. Le monde VUCA, ne cessant de traumatiser son écosystème et aller contre la Nature, court droit à sa perte s’il n’opère pas des changements drastiques.
C’est à cela, notamment, que le Cercle de Sagesse de l’Union des Traditions Ancestrales, participe activement en partageant les connaissances archaïques conservées par les peuples traditionnels de la planète. Patrick Dacquay en est le chef coutumier. C’est avec lui que j’ai suivi mon initiation de 3 années.

Approche pédagogique 

Tisser de liens doit être inscrit dans mes gènes ! Je mets au cœur de mon accompagnement les 4 Liens S. A. I. N. (à Soi, à l’Autre, à l’invisible et à la Nature) Par ailleurs, je fais naturellement des liens permettant au client de voyager, par exemple, entre :
- le visible et l’invisible
- les espaces et les temps (passé, présent, futur et autres temps)
- les rêves / projets et le réel / concret (le ciel et la terre)
- l’intérieur et l’extérieur
- le faire et l’être
- les expériences de vie et les enseignements qui en découlent
- la tête, le corps, le cœur et l’âme
- le son et le silence
- la peur et la confiance
- les différentes réalités (des personnes et des événements)

Je pratique la pédagogie blanche. Elle facilite le développement des compétences et favorise la construction de l’identité personnelle et professionnelle des participants. Elle est menée à partir de leurs ressources propres, dans le respect de leur écologie personnelle, en les accompagnant vers leur autonomie. Mes stages et formations sont vivants (un peu de théorie et beaucoup de liens avec la vie) et réajustés au fil de l'eau si nécessaire.

Je m'appuie sur la dynamique de groupe pour favoriser les prises de conscience. Chaque participant fait ses propres explorations et bénéficie de l’éclairage du collectif. Mes processus sont élaborés afin de créer les conditions qui permettent à chacun de s’approprier les concepts.

 

Déroulé du stage

NB : Portez une tenue souple et confortable

Jour 1 : Présentation de Céline. 
Présentation du chamanisme : ce que c’est / ce que ce n’est pas. Les 4 Liens SAIN (à Soi, à l’Autre, à l’Invisible et à la Nature). Présentation du déroulé de la semaine. 
Découverte du groupe : inclusion sous forme d’Imago (présentation individuelle pour créer la confiance et l’égrégore du groupe). Cette inclusion permettra aussi à chacun d’exprimer ses attentes. 
Expérimentation de la connexion à l’invisible, guidée au tambour.

Jour 2 : Inclusion. Partage en binômes et en groupe sur ce qui s’est passé lors de la première séance, dans la journée et la nuit qui ont suivi.
Chant des Chakras pour se réaligner et s’énergiser.
La nature et ses bienfaits. Expérimentation du ralentissement et de la pleine conscience en nature.  
La terre maman pour accueillir nos émotions, transformer et transmuter. 
Temps méditatif en conscience de connexion à la nature. 
Cérémonie de la sauge au Tambour.

Jour 3: Les 3 boucliers celtes : Conscience, Cœur, Force. Transmission d’une pratique puissante pour renforcer son énergie vitale. 
Expérience dans le noir : se priver d’un sens pour retrouver le sens (venir avec un bandeau). 
Les animaux totems et les archétypes. Découvrir ou rencontrer son animal totem en expérimentant un voyage guidé chamanique au tambour et à la voix. 

Jour 4: Expériences en binômes sur l’intuition.
Temps de partage et d’échange. 
Expérience chamanique en extérieur à la rencontre des cadeaux de la nature. 
Voyage chamanique à la rencontre de son double du futur.

Jour 5 : Méditation poétique pour s’ouvrir à l’intuition. 
Création d’une « œuvre » naturelle à partir des cadeaux de la nature.
Cérémonie de clôture avec ancrage de ce qui aura été révélé pendant le stage pour l’intégrer dans sa vie.

 

Apports du stage 

Pratiquer le chamanisme, c'est se reconnecter à Soi, à l'Autre, à l'Invisible et à la Nature. 
Vous vivrez des voyages chamaniques, expérimenterez un état modifié de conscience naturel et repartirez avec des clés concrètes facilement reproductibles au quotidien.

 

Motivations 

Les 3 Motivations principales pour suivre ce stage:

  • Équilibrer incarnation et spiritualité : renforcer son ancrage à la terre et sa connexion au divin.
  • Se rapprocher de son intuition.
  • Retrouver sa souveraineté. Son énergie vitale. Se reconnecter à sa nature profonde.

   

Qu'attendez-vous de vos stagiaires ?

J’attends qu’ils soient ouverts et curieux. J'attends qu'ils aient envie d'être acteurs de leur propre vie,  qu'ils soient, comme moi, des chercheurs de sagesse, en chemin.   

 

Fais Tes Vacances, espace de créativité en pleine nature mis en place pour apprendre et transmettre, vous accueille pour des vacances en famille, entre amis ou en solo ludiques et pédagogiques.

Fais tes vacances vous propose d'autres stages de mieux être et bien être. Découvrez les disciplines antiques ou orientales du mieux-être, les philosophies du "feel good" et les techniques modernes d'ingénierie de l'esprit parmi notre offre estivale.

Vos maîtres de stage
Céline De Lamberterie Village-Club Faistesvacances

Céline De Lamberterie

Découverte et pratique de ma passion

J'ai toujours été connectée à l'invisible. En 2010, j'ai découvert le chamanisme, lors d'un stage avec Arnaud Riou: ce n'est autre que la connexion à l'invisible ! Depuis je le pratique directement ou indirectement au quotidien, et je me suis initiée pour pouvoir le transmettre.


Compétences pédagogiques

Formations spécifiques
J'ai suivi la voie de l'ACTE (approche conscience de la totalité de l'être) avec Arnaud Riou en 2010, puis de nombreux stages et supervisions avec lui (une quinzaine de stage), ainsi que Congruence et Authenticité du thérapeute et du coach.
Entre 2014 et 2016, j'ai suivi une initiation chamanique de 3 ans (un module de 3 jours tous les mois) avec Patrick Dacquay, chef coutumier du Cercle de Sagesse de l'union des traditions ancestrales. Je suis maintenant Déo. Le Déo est celui qui est initié au chamanisme celte.
En 2020, je suis devenue facilitatrice de méditation de pleine conscience
En 2021, je suis devenue coach certifiée HEC, et j'ai publié "S'ouvrir au développement Naturel", mon premier livre, chez Guy Trédaniel

J'ai commencé à animer des stages de découverte du Chamanisme en 2016
J'ai commencé les stages de Développement Naturel en 2018 (format résidentiel de 2/3 jours. En 2019, j'ai commencé à animer des ateliers (format plus court, catalogue envoyé via we transfer) de Développement Naturel et de voyages chamaniques`
 

Portrait chinois

Pourquoi je suis Maître de Stage
Je souhaite devenir maitre de stage car j’ai entendu parler du concept par des amis qui y ont participé et cela correspond vraiment à ma philosophie d’échanges et de partages. J’adore apprendre, j’adore transmettre, et je trouve aussi fabuleux que cela soit proposé à des enfants et des ados, qui doivent certainement passer des vacances qu’ils n’oublieront jamais !

Ce que mes amis disent de moi
Mes amis me disent joyeuse, solaire, optimiste, hypersensible, douce, enveloppante.
Je suis à la fois dans la légèreté (l’humour est très important pour moi) et la profondeur.
Je suis quelqu'un sur qui on peut compter, et on me dit calée et décalée à la fois !
Apparemment, je n'ai pas mon pareil pour créer du lien dans un Groupe et faire qu'il se passe quelque chose de fort entre les gens.

Ce qui me questionne 
Ce qui me donne de la joie et de l'énergie, c 'est :
- passer du temps avec ma famille et mes amis (la plupart sont de vieux amis: plus de 30 ans)!
- chanter (pour élever ma fréquence vibratoire et ma joie intérieure !)
- pratiquer le chamanisme
- passer du temps dans la nature (marcher, méditer, nager)
- faire de la méditation, sous toutes ses formes.
- me connecter à la mer et sa formidable énergie
- animer des stages
- danser

Je lis beaucoup de livres autour du développement personnel en général, du coaching pour continuer à me former. J'aime aussi les romans de Irvin Yalom et les livres de Viktor Franckl, je suis passionnée par la recherche de sens.
J'adore danser !
J'aime beaucoup la musique, formidable vecteur d'énergie et d'émotions. j'aime autant le requiem de Fauré, la musique sacrée, que la musique contemporaine (Mathieu Chédid et Queen), la musique chamanique, le chant de mantras...

Mes devises et citations
J'aime beaucoup "Saute et le filet apparaitra" !

A part cela, un mantra qui m'accompagne au quotidien, c'est "Tout est juste et parfait"
C'est une philosophie de vie qui m’accompagne depuis longtemps au quotidien. Rien n’est bon ni mauvais en soi. Ce qui semble une bénédiction peut être une malédiction, et inversement : qui sait ce qui est bien, qui sait ce qui est mal. 

Mes petits bonheurs 
Passer du temps dans la nature, me baigner, me connecter à l'énergie bienfaitrice de la mer, chanter, danser, partager un bon repas avec des amis, partir en vacances ou en week-end, méditer, rire, passer du temps avec mes enfants et avec les enfants en général.

Mes combats 
Je suis écoeurée par le manque de respect que l'on porte à la Nature. Elle est tout pour nous, nous en dépendons, que ce soit par notre respiration, notre alimentation, notre perception du temps et de l'espace. Nous avons besoin d'elle, mais elle se passe allègrement de nous.
Pourtant, beaucoup la gaspillent, la salissent, comme si elle leur appartenait.
Je suis aussi très sensible à ce qui touchent aux enfants: la maltraitance, la maladie.
J'ai été plusieurs années impliquée dans Imagine for Margo, qui lutte contre le cancers des enfants, et je parraine la scolarité d'une petite fille en Inde depuis 5 ans.

Mes réalisations ou mes rêves 
J'ai déjà écrit un livre, et j'aimerais en écrire d'autres.
J'ai fait un album de chansons, j'aimerais faire des concerts participatifs, qui font danser, chanter, méditer les participants !

Où me retrouver ?

Sur Facebook, Instagram Createurs de Liens, Linked In
et ici


Nous sommes ravis et fiers d’accueillir Céline cet été au Village aux 400 stages de Faistesvacances, à Doucy Valmorel.

S'ouvrir au Développement Naturel