Cours sur la mémoire Village-Club Faistesvacances

Cours sur la mémoire

4 au 18 Juillet
Village Vacances de Valmorel
5 jours de cours, 2h/ jour, tous niveaux
Inclus dans votre séjour
Adultes

Cet été, activez vos synapses

Travailler vos capacités cérébrales. Amnésie et troubles de la mémoire ne sont plus qu’un lointain souvenir !

Et si vos vacances étaient l'occasion de travailler la mémoire ? L’air pur des montagnes et la quiétude des vacances sont des conditions parfaites pour booster votre cerveau.

Faistesvacances vous propose un stage captivant pour stimuler vos fonctions cognitives.   

Booster son capital cérébral permet de stimuler sa mémoire quel que soit son âge et de se protéger du déclin cognitif naturel dû au vieillissement, comme Alzheimer. Contrairement aux idées reçues, nos capacités cognitives ne sont pas toutes à leur potentiel maximal à 25 ans ! Plusieurs atteignent leur maximum à 50 ans et certaines continuent même leur consolidation après. La structure du réseau neuronal peut donc se modifier durant toute notre vie. Puisque notre cerveau nous permet de créer de nouvelles associations neuronales grâce à sa plasticité.

Il s’agira de mieux comprendre les mécanismes cérébraux sollicités par les fonctions qui sont au cœur de notre cognition pour mieux les utiliser, apprendre à les entraîner et à préserver sa mémoire pour une meilleure efficacité à court, moyen et long terme. Les méthodes et procédés mnémotechniques préconisés par l’affluence de logiciels, ouvrages et autres supports sur le marché actuel de la mémoire sémantique, de l’apprentissage et de manière générale, des fonctions supérieures seront présentées et mises à l’épreuve afin de rendre compte de leurs points forts et de leurs limites.

Un accent particulier sera mis sur l’impact sur l’attention, l’apprentissage et le raisonnement. Vous apprenez à élaborer des techniques de mémorisation simples d’encodage, de stockage et des plans de récupération en mémoire dont l’efficacité est attestée par les études en neurosciences et en psychologie cognitive.

En neuropsychologie de la mémoire, l'un des cas les plus célèbres fut étudié à la fin des années 1950 par Brenda Milner avec William Scoville. Il s'agit d'un homme surnommé HM qui a subi une opération chirurgicale par laquelle on lui a retiré les deux hippocampes, droit et gauche, du lobe temporal de son cerveau, ceci afin de supprimer les crises d'épilepsie dont il souffrait. Le mérite des deux chercheurs fut de montrer que cette opération avait entraîné chez ce patient des troubles de la mémoire sévères mais spécifiques : sans qu'on ait pu l'anticiper à l'époque, HM était devenu amnésique antérograde, c'est-à-dire incapable de mémoriser toute nouvelle information au-delà d'une durée de quelques dizaines de secondes. Du point de vue scientifique, le cas HM a prouvé de façon particulièrement marquante l'existence de différents systèmes de mémoire postulés par les théories de la psychologie cognitive de l'époque.

D'une façon générale, les fonctions supérieures sont à l’origine de notre pensée, de notre réflexion, de nos capacités d’apprentissage tout au long de la vie. En prendre soin participe donc très clairement au confort de vie, favorise le développement personnel, augmente la confiance en soi.

Mémoire, attention, langage, fonction exécutives, traitement visuo-spatial… A quoi servent nos fonctions supérieures ? Afin que chacun puisse mémoriser et acquérir à son niveau et à son rythme, Odile présente ses connaissances de manière simple et ne complexifie que si les stagiaires le demandent.

Ce stage autour de la mémoire se déroule sur 5 jours :

1 -  Quizz pour évaluer les connaissances préalables de chaque participant.
Comprendre les mécanismes cérébraux sollicités par nos fonctions cognitives.
Destruction de neuromythes, démystification des personnalités « cerveau gauche » / « cerveau droit ».
Théories complexes revues pour être à la portée de tous et les rendre concrètes.

2 - Étude des différents types de mémoire et leurs méthodes : mémoires associatives et non associatives, mémoire des mots, mémoire des images, mémoire à court terme et à long terme.

3 - Compréhension et mise en place d'indices de récupération de l’information en mémoire

4 - Élaborer des plans de rappel efficaces selon la nature de l'information à récupérer et à restituer.

5 - Synthèse sur les mémoires et leurs méthodes. Banc de test, quizz final et débriefing.  

Il est important de suivre ce stage en continu car il suit une progression afin de mieux ancrer les apprentissages.

Ce stage est bon pour vous parce qu'il :

  • augmente votre en confiance en vous en découvrant vos possibles
  • explore votre cerveau, cette formidable machine
  • donne les clés pour remédier aux troubles de la mémoire
  • est important de mieux comprendre son système cognitif pour mieux l'utiliser

Votre séjour à Fais Tes Vacances est l'occasion rêvée pour tester de nombreux stages dans le domaine des sciences et de la culture. Continuez à cultiver votre intelligence et à enrichir votre mémoire. Sciences cognitives, matière et conscience, cours de langue, table ronde philosophique, astronomie, science du vivant... Autant de stages pour entretenir sa mémoire en la stimulant avec plaisir !

Vos maîtres de stage

Fascinée par le langage, ses fondements et ses conséquences, Odile s’est spécialisée tout au long de son parcours en obtenant de nombreux diplômes dans ce domaine. Pour n’en citer que quelque-uns : un DEA Parole et Langage mention Phonétique, un DEA Psychologie mention psychologie cognitive, un Doctorat en psychologie et un Master en logopédie. Odile ne se contente pas de ses diplômes, elle suit continuellement des formations afin d’agrandir le champ de ses connaissances scientifiques, sur le sujet, sachant que la science évolue chaque jour et remet en question nos acquis.

Depuis 2010, elle exerce en tant que Logopédiste indépendante à temps partiel en cabinet privé indépendant (Prise en charge d’enfants et adolescents souffrant de troubles de la communication).

Elle est aussi Maître-Assistante au Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique, Laboratoire de Psycholinguistique Expérimentale (FPSE) à l'Université de Genève. Elle est enfin chargée d’enseignement « TP de logopédie : méthodologie de L’évaluation du langage chez l’enfant » à l’Institut d’orthophonie de Université de Neuchâtel.

Odile Bagou est réellement une érudite en sa matière mais aussi une fine psychologue qui sait partager son savoir. Elle contribue à l’amélioration de la communication entre les êtres.

 

Comment avez-vous découvert votre passion ?
J'aime me questionner sur le fonctionnement humain depuis mon plus jeune âge. Lorsque j'étais petite, je me demandais pourquoi telle situation avait engendré telle émotion ou tel comportement, chez moi ou chez les autres. J'essayais de décortiquer, d'analyser et de comprendre. Lorsque j'ai découvert la psychologie et les sciences cognitives, il était évident que j'allais poursuivre mes études dans cette voie qui me permettait d'obtenir au moins une partie de la réponse à toutes ces questions.

Vos livres de chevet ?
J'aime tellement lire qu'il me semble toujours aussi difficile de choisir ! Alors je me contenterai de donner le livre actuellement en attente d'être lu "Le deuil de la mélancolie" de Michel Onfray. Parce que ma maman est partie cette année d'un AVC et parce que cet homme a supporté les mêmes inepties médicales...

Vos principales qualités ?
Rigoureuse et précise mais ouverte et bienveillante. Je ne suis pas partisane de l'a priori, et préfère comprendre ou essayer de comprendre en confrontant les points de vue. J'aime échanger et partager, découvrir de nouvelles idées, de nouvelles personnes qui me permettent de m'enrichir. Je n'aime pas les luttes d'egos que je trouve pauvres et peu intéressantes. Je suis indépendante mais j'ai besoin des autres pour grandir.

Une citation ou une devise ?

" La seule raison d’être d’un être vivant, c’est d’être, c’est-à-dire de maintenir sa structure." - Henri Laborit.

" La résilience n'est pas un catalogue de qualités que posséderait un individu. C'est un processus qui, de la naissance à la mort, nous tricote sans cesse avec notre entourage. " Boris Cyrulnik

" Dans la vie on ne fait pas ce que l'on veut mais on est responsable de ce que l'on est", J.P. Sartre.

Vos maîtres à penser ou les personnes qui vous inspirent ?
Chaque personne, quels que soient son âge, son origine, ses croyances peut m'inspirer parce que je me nourris de tout ce qui me fait grandir, sans préjugé et sans obligation d'adhésion à une pensée particulière.

Ce dont vous êtes le plus fier ?
Je suis fière de ma famille, de l'amour et de la bienveillance qui nous unissent. Je suis aussi fière de mes amis fiables, honnêtes et fidèles.

Vos rêves à réaliser ?
Réussir à mener à bien tous mes projets :-)

Durant l’année, où vous retrouver ?
J'enseigne à l'Université de Neuchâtel mais pas en cours public mais j'y travaille.