Sculpture-modelage ~ L.M.M. Village-Club Faistesvacances

Sculpture-modelage ~ L.M.M.

17 au 24 Juillet
Village Vacances de Valmorel
1 séance / jour d'1h45 - Débutant & Intermédiaire
Inclus dans votre séjour
Adultes, 14-17 ans

Atelier sculpture-modelage, cheminement en terre

Rencontrez l'argile et modelez-la pour réaliser des oeuvres uniques et personnelles

Le modelage est la technique artistique la plus primitive et la plus directe de mise en forme de la terre ou de l'argile. Il nécessite un contact direct des matières malléables, facilement travaillées à la main.

La sculpture permet de toucher à une réelle dimension artistique, en lien avec nos émotions les plus profondes. Notre part intuitive est ici mise à contribution.

Cette discipline vous aide à développer votre créativité et votre imagination. 

 

Description du stage Sculpture-modelage

Je ne vais pas vous parler de l'argile ni de la sculpture en général, mais de la façon dont je l'envisage.
On peut distinguer la sculpture par le geste d'enlever de la matière, partir d'un bloc de terre et dégager la forme que l'on aperçoit ou que l'on cherche. Alors que le modelage est le geste de rajouter de la matière, des morceaux de terre pour former un corps, un visage, un animal...
Pour ma part, je pense que les deux manières de procéder font partie de l'acte de création d'une sculpture. Bien sûr, travailler une sculpture avec de la pierre n'est pas du modelage ! L'argile apporte la possibilité de revenir en arrière puisqu'on peut défaire, refaire tout en respectant les propriétés de la matière, son évolution dans le temps, selon la température, le séchage.
Il n'y a pas d'âge pour commencer, j'ai vu une personne de 84 ans se découvrir une passion pour la création à l'occasion d'un stage. Pour ma part, quand j'ai fait cette découverte, j'ai regretté de ne pas avoir suivi la voie des Beaux-Arts mais, dans une exposition sur les oeuvres du peintre Miro, j'ai adopté une de ses phrases qui disait à peu près ceci : "Je commence à faire de la céramique à plus de soixante ans... j'ai donc encore de belles années dans cette matière" !


Approche pédagogique du stage Sculpture-modelage

Ce qui me semble essentiel est la confiance pour pouvoir lâcher prise, laisser au repos son "disque dur" (le cerveau !), laisser faire les mains (ce sont elles qui "savent"), être dans un état proche de la méditation pour que les émotions montent en toute tranquillité, observer les "fantômes" qui se profilent dans le bloc de terre. Aucun jugement esthétique, chacun peut retrouver son enfant intérieur, celui empli de créativité méconnue. Je crée mais n'ai pas d'obligation de faire, de produire. Tant mieux si mon chemin de terre m'amène à une oeuvre artistique ! Je suis disponible pour accompagner tous les chemins de terre.

 

Déroulé du stage Sculpture-modelage

NB : Pour ce stage, vous vous engagez pour la semaine de cours, à être ponctuel, à respecter le travail des autres et à être sans jugement. 
Apportez de préférence une vieille chemise, tablier ou blouse pour protéger vos vêtements. Tenue décontractée. Se munir d'un petit couteau pointu de cuisine. Prévoir un emballage si vous emportez vos créations.

Jour 1 : Présentation personnelle, attentes de tous. Puis détente corporelle et rencontre avec l'argile.
Chaque jour, dernier quart d'heure pour rangement et nettoyage.   

Jour 2 : Ressentis du 1er jour, questions. Détente corporelle et reprise de la première ébauche. J'accompagne chacun dans son chemin de terre.

Jour 3: Ressentis. Démarche créative de chacun. Où me mènent mes mains ? Détente corporelle. Puis soit reprise de sa création, soit autre création. Accompagnement de chacun.

Jour 4: Propositions individuelles pour la suite de la semaine. Préparation des finitions, du séchage, des possibilités de patines. Chacun poursuit.

Jour 5 : Dernières finitions ou reprises. Présentation de nos créations, de notre ressenti du chemin parcouru. Echanges sans jugement. Derniers rangements. Clôture du groupe de la semaine.

 

Apports du stage Sculpture-modelage

Grâce au contact de la terre, vous débranchez votre "disque dur" (lâcher prise), faîtes confiance à votre corps, à vos mains, apprenez la patience et l'humilité et touchez au plaisir de la créativité.

 

Motivations 

Les 3 Motivations principales pour suivre ce stage:

  • Laisser tomber mes peurs,
  • Apprendre à lâcher-prise
  • Se faire confiance

 

Qu'attendez-vous de vos stagiaires ?

De l'absence de jugement, de la confiance, du respect du cadre, des règles, des autres.   

 

Fais Tes Vacances, espace de créativité en pleine nature mis en place pour apprendre et transmettre, vous accueille pour des vacances en famille, entre amis ou en solo ludiques et pédagogiques.

Fais tes vacances vous propose d'autres stages d'arts et créativité. Apprenez à faire cosmétiques, vêtements, bijou, à coudre un costume, peindre, écrire un poème, faire du théâtre ou sculpter. Laissez libre cours à votre imagination et à votre créativité!

 

Vos maîtres de stage

Comment je suis arrivée à enseigner ma passion

Ce fut en 2005, quelques années avant ma retraite d'enseignante, que je connus le choc de ma rencontre avec l'argile ! L'occasion fortuite d'un week-end a provoqué en moi un tel tremblement de... terre que, sans savoir ni dessiner ni peindre, j'achetai aussitôt un pain d'argile, puis deux, puis trois. J'ai alors sculpté la nuit avant de retrouver mes élèves la journée. Sont sortis de mes mains la première année une centaine de personnages qui m'habitaient sûrement depuis longtemps. Cette découverte a changé ma vie, mes fantômes issus de mon histoire familiale ont enfin trouvé des sépultures créées de mes mains. Depuis, je vis avec cet impérieux appel, une nécessité de rejoindre mon atelier pour apposer mes mains sur un bloc de terre, fermer les yeux et faire confiance... l'émotion est toujours présente : découvrir les formes surgies du plus profond de moi, les accompagner, les faire aboutir. J'éprouve souvent la sensation de ce qui me paraît être "juste" à mes yeux dans la forme comme dans le fond, de ce que la terre me fait découvrir de moi-même et du monde des humains. La terre m'a permis de prendre le chemin de l'accomplissement de moi... après ma renaissance d'une famille de survivants et une carrière accomplie d'enseignante. Artiste est mon dernier chemin. 


Compétences pédagogiques

Formations générales 
Après un baccalauréat dans la Drôme, j'ai fait des études supérieures à Lyon pour réussir le concours d'enseignante. Après un an d'Ecole Normale Nationale d'Apprentissage, j'ai enseigné auprès d'élèves en échec scolaire afin de leur faire retrouver le goût des études par le biais de matières professionnelles (gestion, bureautique, droit, économie...).
A quarante ans, j'ai repassé un concours puis suis retournée à l'Ecole Normale, ensuite en Sciences de l'Education à l'Université de Lyon. Deux ans en tant que documentaliste dans un lycée, puis en Formation d'Adultes où j'ai pratiqué des évaluations de compétences et créé un service de documentation.
40 ans d'une vie de pédagogue !.

Formations spécifiques
J'ai suivi un stage de sculpture pendant une semaine ainsi qu'un stage d'écriture de chant (avec M.Do Gachet). Ensuite, la rencontre avec une sculptrice, véritable artiste autodidacte (Viviane Ambre) m'a mise sur le chemin de ma passion. 
Je me suis formée en participant à des ateliers, des stages auprès de différents sculpteurs.
Lors de ma première exposition collective, j'ai obtenu le Prix de la Ville et la municipalité a acquis une de mes sculptures. J'ai exposé mes créations pendant plus de dix ans, ai obtenu des prix, fondé ma propre association artistique, participé de façon active dans une association de peintres et sculpteurs, donné mes propres stages (ma pratique pédagogique de professeur m'a beaucoup servi). 
J'ai été plusieurs fois invitée d'honneur dans des salons artistiques, pratiqué des vide-ateliers. Mon exposition individuelle sur la Survivance à Lyon avec un peintre allemand a combiné mes passions : sculpture et transmission.
J'accompagne dans des ateliers terre des handicapés moteurs-cérébraux dans un centre de jour.

Cela fait donc seize ans que je pratique la sculpture, quatorze ans d'expositions, de stages, de rencontres artistiques. 


Découverte et pratique de ma passion

Ma passion de la sculpture en terre a débuté par la réminiscence d'un événement traumatique : une séance de massage dans l'argile a réveillé les fantômes de mon passé familial, plus de respiration, une vraie crise de panique... pour réaliser que mon corps avait engrangé les peurs et événements terribles vécus par mes aïeux à mon insu. 
Mon travail de développement personnel (en particulier sur la transmission intergénérationnelle) et de psychanalyse m'a fait aboutir à la création artistique devenue ma passion et mon lieu de paix.

 

Portrait chinois

Pourquoi je suis Maître de Stage
Pour donner du sens à mes vacances en transmettant ma passion de la terre, accompagner d'autres personnes dans leur chemin de terre, pratiquer mon plaisir de la pédagogie, rencontrer d'autres que moi-même.

Ce que mes amis disent de moi
Je suis une passionnée atypique, sensible et empathique.... paraît-il ! 

Ce qui me questionne 
Du plus loin que je me souvienne, j'ai passé ma vie à voyager en littérature : mes jeudis d'enfants se passaient à la bibliothèque municipale et mon nez dans un livre est une nécessité vitale pour moi. Je pense toujours que les livres m'ont sauvée de mon histoire familiale. Je viens d'une famille d'artistes, d'écrivains, de peintres, de musiciens. J'ai pratiqué le piano pendant onze ans, pris des cours de chant, ai été très tôt au théâtre, au cinéma, dans des concerts. Je pratique l'écriture depuis mon adolescence.
Déjà enseignante, tout en élevant mes enfants, j'ai fait des claquettes (oui, comme Fred Astaire), suivi des cours et stages de chants, de représentation scénique, suivi des conférences (les Apprentis Philosophes à Vienne). Je passe beaucoup mon temps dans les musées, visite des ateliers d'artistes. Je suis aussi manuelle, fais de la couture, des masques en temps de pandémie, etc !! Pendant le confinement, je me suis mise à l'apprentissage du yiddish.

En littérature, lorsque je découvre un écrivain que j'aime, je lis toute son oeuvre. Il m'est bien difficile de citer... Annie Ernaux, Sylvie Germain, Philip Roth, Joyce Carol Oates, Aharon Appelfeld... Romain Gary... Charles Juliet...des oeuvres qui me nourrissent et ont fait ce que je suis. J'ai adoré les histoires de résilience, transmission générationnelle, lire Gérard Garouste "L'intranquille", Henry Bauchau "L'enfant bleu", Rilke et ses Lettres à un jeune Poète, etc etc. Les romans traduits du yiddish sur un monde aujourd'hui disparu.
Je suis passionnée de chansons françaises (Barbara, Anne Sylvestre, Allain Leprest, Ferrat...), j'ai suivi des stages de chants (avec Michèle Bernard), participé à des stages d'écriture de chansons, suivi le festival de Barjac de Jean Ferrat, etc etc.
En art, je suis fascinée par Modigliani, Giacometti, Louise Bourgeois, Camille Claudel, Nikki de St Phalle, Henry Moore. Je fréquente assidûment les musées.

Mes devises et citations
"Il faut créer pour savoir et non pas savoir pour créer" (Germain Nouveau).
"J'ai de chaque chose extrait la quintessence. Tu m'as donné la boue et j'en ai fait de l'or" (Les Fleurs du Mal, Charles Baudelaire).    

Mes petits bonheurs 
L'argile dans mon atelier et la littérature sont mes lieux de ressourcement. J'aime partager mes expériences et découvertes. Je passe des moments de joies simples avec ma famille, mes enfants, mes petits-enfants, mes amis. Le chemin vers l'accomplissement de moi est un vrai chemin de grâce, celui qui me mène à la tranquillité et la paix.

Mes combats 
Mon combat avec moi-même et la transmission familiale dont j'ai héritée afin de rester vivante. Je suis devenue résiliente grâce à la psychanalyse puis la découverte de la terre.
Je lutte pour l'autonomie des femmes et contre le racisme et l'antisémitisme. 

Mes réalisations ou mes rêves 
Mes réalisations : ma vie de femme, de mère, d'enseignante, d'artiste.

Où me retrouver ?
Sur mon site 
Vidéos sur Dailymotion (atelier-de-malka, séquences Inhumanité).
Facebook : Malka Sculptures


Nous sommes ravis et fiers d’accueillir MALKA-MARTINE cet été au Village aux 300 stages de Faistesvacances, à Doucy Valmorel.

Inhumanité - séquence 1