Chant impro vocale jazz, Vacances en famille, Chant-chorale

Chant impro vocale jazz

1 au 8 Juillet
Formation stages intensifs
6 heures par jour sur 5 jours - Tous niveaux
Inclus dans votre séjour
Adultes

Stage intensif Impro vocale jazz et scat

Libérez votre voix, explorez la créativité, le swing et la magie de l'instant dans cet art musical captivant.

 Sur la page réservation, cochez dans "choix du séjour " : Séjour stages intensifs  

Formation à l'improvisation vocale jazz et au scat en Jazz


L'impro et le scat sont des éléments emblématiques du genre musical du jazz. Originaires des États-Unis, ces formes d'expression ont émergé au début du XXe siècle et sont devenues des techniques vocales essentielles dans le monde du jazz.

Le scat est une technique vocale où le chanteur improvise des syllabes sans signification tout en imitant les sonorités et le rythme des instruments de musique. Cette approche permet aux chanteurs de jazz de s'exprimer librement, en créant des mélodies et des variations spontanées. Le scat met l'accent sur l'improvisation et la virtuosité vocale, en donnant aux chanteurs une liberté totale pour explorer leur créativité.

L'improvisation vocale jazz et le scat offrent de nombreux bienfaits tant pour les chanteurs que pour les auditeurs. Pour les chanteurs, ces techniques développent leur capacité d'écoute et de réaction en temps réel, stimulant ainsi leur sens de l'écoute musicale. L'improvisation vocale renforce également les compétences en technique vocale, en aidant les chanteurs à développer leur tessiture, leur maîtrise du rythme et leur sens du phrasé. Cela favorise une plus grande expressivité et une meilleure compréhension de la musique.

Pour les auditeurs, l'improvisation vocale jazz et le scat offrent une expérience musicale unique et captivante. Les variations spontanées créées par les chanteurs apportent une dimension d'excitation et de surprise à la musique jazz. L'interaction entre les chanteurs et les instruments de musique crée une dynamique enrichissante et engageante. En écoutant l'improvisation jazz, les auditeurs peuvent également apprécier la virtuosité des chanteurs et leur capacité à créer des mélodies complexes et entraînantes.

Plusieurs célébrités du jazz sont réputées pour leur maîtrise de cet art vocal. Ella Fitzgerald est l'une des figures emblématiques de cette technique. Surnommée la "First Lady of Song", elle a impressionné le monde avec sa voix exceptionnelle et sa capacité à improviser des lignes mélodiques complexes. D'autres artistes renommés incluent Sarah Vaughan, Mel Tormé et Bobby McFerrin, qui ont tous contribué à populariser l'improvisation vocale jazz à travers leurs performances uniques.

En conclusion, l'improvisation vocale jazz et le scat sont des formes d'expression artistique qui permettent aux chanteurs de jazz de libérer leur créativité et d'explorer de nouvelles voies musicales. Ces techniques offrent une expérience musicale captivante pour les auditeurs et contribuent à l'évolution et à la richesse du genre du jazz. Que ce soit par l'improvisation spontanée des syllabes ou par la création de mélodies complexes, l'improvisation vocale jazz et le scat continueront d'inspirer les artistes et d'enchanter les amateurs de jazz à travers le monde.

 

Description du stage d'impro Jazz par Stéphane

Choix de notes, du rythme, de l'harmonie, des onomatopées, développement d'une idée, raconter une histoire...
Armstrong, Gillespie, Hendicks ou Fidzgerald ont déjà bien réfléchi à la question. Le jazz est le meilleur cadre pour le transmettre. Mais il permet de s'ouvrir à bien d'autres styles de musique. Il peut être très virtuose et nourrir les chanteurs déjà bien avancés, mais il est aussi une formidable porte d'entrée pour les très grands débutants qui n'ont jamais pratiquer la musique. La rencontre entre experts et débutants est d'ailleurs très stimulante pour tout le monde.


Approche pédagogique 

Toujours offrir une solution à son élève.


Déroulé du stage intensif d'impro vocale et de scat dans le jazz

Jour 1 : C'est le jour de la découverte des axes de travail.
L'écoute, la théorie, les premiers fondamentaux du scat, le répertoire, les premières impros.
On découvre également les autres, et surtout je fais votre connaissance. Cela me permet d'affiner mon programme de la semaine et de finaliser quelques choix pédagogiques.   

Jour 2 : La deuxième journée sera plus structurée. Quatre grandes séquences : 
I - ENTENDRE : écoute, compréhension, intuition
II - SCAT : les onomatopées, le phrasé, le vocabulaire, provoquer la magie
III - REPERTOIRE : choisir les bons morceaux pour son répertoire. Un nouveau morceau par jour pour susciter les bonnes questions pour vos choix futurs.
IV - IMPRO : créer, construire, se connecter aux autres, se surprendre...

Jour 3 : Pour chaque séquence, nous voyons de nouveaux morceaux ou de nouveaux exemples d'enchainements d'accords, de nouvelles techniques.
Les pratiques deviennent de plus en plus ludiques et collectives. Nous percevons à quel point le travail en collectif peut nourrir ses propres solos. Comme nous commençons à bien nous connaître, cela passe par toujours plus d'amusement.

Jour 4 : Là, nous passons de l'approche micro à macro. Pour l'instant nous avons essentiellement travaillé des points techniques et des capacités à reconnaître des formules harmoniques, rythmiques. Nous les avons fait vivre, pour s'amuser avec et voir l'étendu du champ d'expérimentation.
Chacun commence donc à resserrer son travail vers ce qui l'intéresse davantage. Chacun va choisir son chemin.
C'est aussi le moment où l'on développe davantage ses idées, où l'on accepte ce qui vient, où l'on ne se perd plus dans des choix cornéliens. Un simple motif s'exprime dans un développement sans fin. L'inspiration devient plus évidente.

Jour 5 : Les morceaux ont de l'allure, les solos ont de la personnalité, le collectif est en interplay et les prises de risque se font avec plus de confiance.
C'est le jour des grandes surprises qui s'expriment et que l'on attendait pas. Du premier jour au jour 5, nous sommes passés des exercices très scolaires à de plus en plus de liberté et d'amusement, voire de franche rigolade.

Jour 6 : C'est le jour où on l'on consolide tout ce que l'on a envie de retenir de ce stage, qui restera inoubliable et un tournant dans votre vie de chanteur.


Apports du stage de scat 

Développer les qualités techniques et créatives pour une improvisation jazz. Découvrir les techniques du Scat. Forger son propre style.

 

Motivations 

Les 3 motivations principales pour suivre ce stage :

  • Découvrir un nouveau mode d'expression
  • Avancer dans la découverte du jazz
  • Et surtout, bien rigoler 

Les 3 freins principaux levés par ce stage :

  • Ne pas avoir peur de chanter faux.
  • Le stage est accessible à tous les niveaux.
  • Je nourris autant les quasi non chanteurs que les chanteurs déjà très avancés.    


Qu'attendez-vous de vos stagiaires ?

De la curiosité, et surtout l'envie de s'amuser.   

 

Réservation de la formation :


Je réserve mon stage

En cas d'annulation, le stage est remboursé intégralement (Voir les CGV). Vous prenez le train et souhaitez réserver votre billet dès maintenant : vérifiez que vos billets sont bien échangeables ou remboursables. Dans tous les cas, nous vous conseillons de réserver au plus vite, les places sont limitées.

Vos maîtres de stage
Stéphane Thomas, Vacances en famille, Chant-chorale

Stéphane Thomas

Comment je suis arrivé à enseigner ma passion 

Enfant, mon grand-père me construit un banjo mandoline dans une casserole. J'apprends la musique à l'oreille. À 16 ans, je découvre le jazz, avec Coltrane, Mile Davis, Carla Bley et... la flûte d'Eric Dolphy. Avec mon premier salaire de travail d'été, je m'achète une flûte traversière. Le grand frère d'un ami batteur m'explique la théorie du jazz. Je joue toujours d'oreille. A la flûte, je suis attiré par le jazz moderne, mais parallèlement, je joue du banjo avec d'autres amis pour pratiquer le jazz New-Orleans que j'adore également. A 20 ans, je me lance sérieusement et j'intègre une école de jazz à Paris, l'IACP, encadré par des
musiciens assez branché sur l'impro libre et le free jazz. Puis, je vis ma vie de musicien : enseignement, composition, écriture de nombreux spectacles... À 32 ans je passe un prix de conservatoire, un DEM Jazz à l'ENMD d'Evry. A cette époque je découvre également la musique indienne qui me suivra dans de nombreux projets. 12 ans plus tard, j'intègre la Fac pour préparer un Master musique et art du spectacle. Jusqu'à aujourd'hui, la musique aura été mon métier. Sur scène, je ne manque pas d'occasion pour chanter et improviser. Je suis passionné par le Scat et je développe ma propre technique. C'est en réfléchissant à la manière de le transmettre que je trouve ma propre définition : l'art d'improviser vocalement dans le cadre du jazz pour produire de la "magie". Il y a magie lorsque l'on produit un effet que l'on ne peut expliquer. Pour moi, la théorie, la technique, ainsi que leur maîtrise, n'ont de
sens que si elles nous permettent de surprendre avec la magie qu'elles génèrent. J'en suis persuadé : l'être humain ne peut se passer de magie. 

 

Compétences pédagogiques

Formations générales 
Ecole IACP 86-87 Paris
DEM JAZZ à l'ENMD d'Evry 1999
Master 2 musique et art du spectacle, université d'Evry 2013

Formations spécifiques
Je suis d'abord flûtiste et je commence à pratiquer le jazz en autodidacte. Puis je rentre à l'IACP une école de jazz, puis un DEM jazz à Evry et un Master 2 Musique et art du spectacle vivant. J'ai toujours chanté : dans des groupes, dans mes cours, dans mes spectacles.
Ma pratique vocale est essentiellement une pratique de terrain et de rencontre. 

Vos expériences relatives à votre stage 
Je pratique la musique depuis l'enfance, et depuis j'ai donné un bon millier de concerts. J'ai rédigé plusieurs mémoires : pour mon DEM autour de la création de spectacle en milieu scolaire, en Master 1 sur la musique modale dans le Jazz et en Master 2 sur l'enseignement de la musique indienne. J'ai rédigé plusieurs articles, dont un sur l'hymne national indien, pour un recueil de recherche universitaire, un autre sur la bande son d'un film de Satyajit Ray, pour les professeurs de cinéma de lycée... J'ai également rédigé une méthode de solfège et d'écoute à destination des jazzmen inspirée d'une approche pédagogique indienne. J'anime régulièrement des stages et donne des conférences sur tous ces sujets.
J'anime des stages de Scat depuis 4 ans à Faistesvacances.

Découverte et pratique de ma passion 
Mon grand-père jouait du banjo-mandoline. Je pratiquais enfant à l'oreille. Ma vie a basculé en découvrant la musique de John Coltrane.

 

Portrait chinois

Pourquoi je propose un stage intensif à Faistesvacances 
L'improvisation dans le jazz réclame de mettre en place de grands chantiers d'investigation. Le champ d'expérimentation est vaste et la théorie, l'apprentissage de quelques trucs ne suffisent pas pour développer à coup sûr un solo qui raconte une histoire dans l'instant, sans avoir préméditer de scénario. Le temps comme les rencontres sont indispensables pour avancer et consolider certaines aptitudes. Le stage intensif est la forme idéale pour faire des pas de géants. Je pratique, en tant que Maître de Stage, Faistesvacances depuis 7 ans, et je sais que le cadre est idéal. On peut compter sur son savoir faire, et c'est reposant. Et que de belles rencontres dans ce lieu ! Etre entouré de passionnés stimule une dynamique qui porte les séances à un autre niveau. Débutant ou expert, on est porté vers la progression, les surprises et la découverte.

Ce que mes amis disent de moi 
Organisé, pédagogue, original, je m'adapte à chacun.

Ce qui m'inspire 
Je suis curieux, donc ma vie est jalonnée de découverte. Mais j'ai aussi eu la chance de faire de magnifique rencontres. Le premier choc, c'est avec John Coltrane, et plus particulièrement avec le morceau "My Favourite Things". J'ai 16, je suis plutôt pessimiste, et, là, je réalise que la vie mérite d'être vécue. A partir de là, je dévore tous les grands Maîtres du style, de King Oliver, Armstrong, à Cecil Taylor, en passant par Monk ou Keith Jarrett. En lisant les magazines de jazz, je découvre que tous ses musiciens étaient de grands philosophes. L'improvisation est l'art de vivre l'instant.
Nombreux sont ceux qui se sont tournés vers des approches orientales : Wayne Shorter, Herbie Hancock, John Mc Laughlin, Coltrane... La Bhagavad Gita deviendra mon livre de chevet. Son message peut être résumé par cet encouragement de Beethoven : "Soit laborieux, sans quête du résultat". Je
suis donc allé très souvent en Inde et me suis passionné pour ce pays. Au point de prendre des cours pendant 10 ans avec le grand maître flûtiste Dr. N. Ramani.
Je ne lâche pas le jazz pour autant. Il reste mon vocabulaire de base pour m'exprimer. En écoutant Daniel Huck, je découvre que le Scat n'est pas que de la rigolade. Communiquer cette joie de vivre, cet amusement, est une affaire sérieuse, techniquement, mais aussi spirituellement pour soi-même et ceux qui l'entendent.

Mes devises et citations 
Un enseignant peut être critique, mais il doit apporter une solution.

Mes petits bonheurs 
Ce qui me rend le plus heureux, c'est réfléchir, construire, créer. J'aime les gens qui mettent de l'énergie à faire ou devenir, quelques soit leur niveau. Discuter entre gens curieux me rend particulièrement heureux. Le compliment qui me fait le plus plaisir : " je n'aurai jamais penser aimer ce genre de musique".

Mes combats 
Inspirer ceux que je rencontre à vouloir rester libre. Du coup, également donner de bonne raison de vouloir rester libre.

Mes réalisations ou mes rêves 
Des spectacles, des concerts, des disques. Je souhaite continuer de transmettre, à ceux qui le souhaitent, tout ce que la vie m'a offert.

Où me retrouver ? 
Ici

Nous sommes ravis et fiers d’accueillir Stéphane cet été au Village aux 300 stages de Faistesvacances, à Doucy Valmorel. 

ATTENTION :
Un minimum de 6 stagiaires par stage est requis pour maintenir le stage. Il sera confirmé à la date du 15/06. En cas d'annulation, le stage est remboursé intégralement. Si vous prenez le train et souhaitez réserver votre billet dès maintenant, nous vous conseillons d'opter pour des billets échangeables ou remboursables.