Atelier d'écriture, Vacances en famille, Écriture

Atelier d'écriture

6 au 13 Août
Village Vacances de Valmorel
1 séance par jour de 2h - Tous niveaux
Inclus dans votre séjour
Adultes

Découverte de l'écriture créative

Trouvez cet été un espace d’écriture et d’expérimentation littéraire pour inventer et vous réinventer

Vous repoussez le moment de vous lancer dans l'écriture ? Vous avez les idées, mais ne savez pas comment les organiser ? Vous pensez qu'il est trop tard pour vous y mettre ? Alors n'allez pas plus loin, cet atelier est fait pour vous. 

Vous allez libérer l'écrivain qui est en vous, pour votre plus grand bien.
En effet, l'écriture permet de laisser s'échapper nos pensées, nos idées, tout ce qui nous trotte dans la tête. Qui n'a pas fait une liste des tâches à faire pour se libérer de la charge mentale, ou écrit dans son journal intime pour y déposer ses émotions ? 
En plus de cet effet libérateur, écrire développe la créativité - une idée en appelle une autre, et encore une autre, etc - et la curiosité intellectuelle. Vous allez partir à la recherche d'informations, de détails, de faits, dans différents domaines correspondant à votre récit.
Ecrire est bénéfique aussi pour votre mémoire et facilite par la même occasion l'apprentissage.

Vous l'aurez compris, écrire fait du bien. A l'heure des réseaux sociaux et du tout numérique, nous ressentons le besoin de retrouver le goût de l'écriture, de partager nos textes et bénéficier de conseils d'écrivains. Profitez donc de vos vacances pour explorer le monde de l'écriture créative et bienfaisante grâce à ce stage.

 

Description du stage 

Dès 1920, les surréalistes découvrent l’écriture automatique par l’association libre des mots, des phrases. L’inconscient surgit dans la littérature, le rêve occupe une place centrale. Breton et ses amis inventent de multiples techniques, comme les papiers pliés qui produisent des énoncés tels que : « Le cadavre exquis boit le vin nouveau ». En 1960, Raymond Quenau fonde avec Georges Perec l’OuLiPo (Ouvroir de littérature potentielle). Partant du principe que la contrainte libère l’imaginaire, ils inventent des contraintes d’écriture : Georges Perec a ainsi écrit son roman La disparition sans utiliser la lettre « e ». 
Le « creative writing » est une pratique ancienne aux Etats-Unis qui comptaient déjà plus de 40 cursus universitaires dans les années 1970, époque où commence véritablement l’histoire des ateliers d’écriture en France. Élisabeth Bing crée d’abord des ateliers d’écriture à visée psychanalytique dans les années post-68. En association avec l’université d’Aix-en-Provence, elle ouvre rapidement des ateliers de création littéraire pour adultes et fonde Les ateliers d’écriture Elisabeth Bing en 1981. Elle est suivie par Aleph-Écriture, créé en 1985 à Paris par des enseignants en lettres épris de littérature et convaincus que l’écriture peut s’apprendre.
Depuis, les ateliers d’écriture se sont développés pour différents publics : centres hospitaliers, mairies, lycées, bibliothèques, particuliers, en présentiel ou sur internet. Comme toutes les pratiques artistiques de groupe, l’atelier d’écriture peut en effet avoir différents objectifs en fonction du lieu et du public concerné : création, formation, initiation, lutte contre l’illettrisme, ou encore visée thérapeutique.


Approche pédagogique 

Chacun a la capacité d’écrire, mais ne se l’autorise pas toujours. Il est donc essentiel de donner confiance, grâce à une attitude bienveillante de l’animateur et du groupe. Et d’aider les participants à se découvrir. 

 

Déroulé du stage

N.B : N'oubliez pas de prendre de quoi noter (cahiers, feuilles, stylos)

Jour 1 : Thème : la découverte
Le premier jour, un jeu d'écriture est proposé pour permettre aux participants de faire connaissance. 
Chaque atelier se déroule ensuite suivant le même schéma : 
- L'animatrice fait une 1ère proposition d'écriture : un thème, et éventuellement une contrainte de forme. 
- Les participants écrivent individuellement (20 min environ)
- Chacun lit son texte (s'il le souhaite)
- Retours bienveillants sur ce que l'on a aimé dans les textes des autres
- Idem pour une 2ème proposition
- Sur certaines propositions, l'animatrice lit des exemples de textes littéraires qui peuvent inspirer les participants
- Elle peut aussi proposer un travail intermédiaire en sous-groupe, par exemple pour choisir des fragments de textes à développer
- Tour de table : un mot pour finir

Jour 2 : Thème : Les premières fois
Le déroulé est similaire à celui du 1er jour : 2 propositions avec un temps pour écrire, un temps pour lire et écouter les textes des autres

Jour 3: Thème : Observer, écouter, percevoir : les 5 sens 
Le déroulé est similaire à celui du 1er jour : 2 propositions avec un temps pour écrire, un temps pour lire et écouter les textes des autres

Jour 4: Thème : "Je me souviens…" : écriture autobiographique
Le déroulé est similaire à celui du 1er jour : 2 propositions avec un temps pour écrire, un temps pour lire et écouter les textes des autres

Jour 5 : Thème : " Rencontre et dialogue"
Le déroulé est similaire à celui du 1er jour : 2 propositions avec un temps pour écrire, un temps pour lire et écouter les textes des autres
Certains textes écrits dans la semaine pourront être choisis par le groupe pour être "mis en voix" et représenter le travail de l'atelier.  

 

Apports du stage 

S’amuser, regarder le monde autrement, se découvrir et découvrir les autres à travers leurs textes, partager un peu de soi, inventer pour se réinventer… Liste à compléter au gré de vos envies ! 

 

Motivations 

Les 3 motivations principales pour suivre ce stage:
Les bénéfices d'un atelier d'écriture sont de trois ordres : 

  • émotionnel : se réapproprier son histoire, exprimer ses émotions
  • intellectuel : formuler des pensées, faire émerger des idées, (re)découvrir un auteur, un genre littéraire  
  • relationnel : oser lire ses propres textes face au groupe, écouter ceux des autres, exprimer ce que cela éveille en soi…
     

Les 3 Freins principaux levés par ce stage :

  • Peur de n’avoir rien à dire, ou rien d’intéressant, de ne pas avoir d’imagination…
  • Peur de ne pas savoir écrire, de ne pas avoir de style, souvent héritée de l’école…
  • Peur de se dévoiler devant les autres… 
    L ‘écriture est un sujet sensible pour tous. La confiance instaurée de l’atelier permet de surmonter ses doutes et de se « donner la permission » d’écrire pour le plaisir. 
       

Qu'attendez-vous de vos stagiaires ?

Authenticité, implication, écoute, bienveillance vis-à-vis de soi-même et des autres   

 

Fais Tes Vacances, espace de créativité en pleine nature mis en place pour apprendre et transmettre, vous accueille pour des vacances en famille, entre amis ou en solo ludiques et pédagogiques.

Fais tes vacances vous propose d'autres stages d'arts et créativité. Apprenez à faire cosmétiques, vêtements, bijou, à coudre un costume, peindre, écrire un poème, faire du théâtre ou sculpter. Laissez libre cours à votre imagination et à votre créativité!

Vos maîtres de stage

Comment je suis arrivée à enseigner ma passion

La communication, les mots, c’est ma passion. Trouver les mots justes pour dire le monde, les mots pour se dire. Pour décrire la réalité avec objectivité, mais aussi sa propre réalité intérieure, subjective. 
Côté travail, je me suis d’abord dirigée vers le marketing et la communication en entreprise, notamment dans le secteur de la santé. Après une quinzaine d’années, j’ai entrepris une formation en journalisme et je me suis lancée en freelance, collaborant avec différents magazines santé. La psychologie, le fonctionnement humain… C’est ce qui m’intéresse le plus dans la vie. Je me forme donc régulièrement à différentes approches, comme l’Analyse transactionnelle (AT), la Communication Non Violente (CNV), la PNL, l’ennéagramme… Je vais aussi à des ateliers d’écriture créative, notamment chez Aleph Ecriture, avec beaucoup de plaisir. C'est avec eux que j’ai suivi une formation d’animateur d’ateliers d’écriture. Aujourd’hui, j’ai plusieurs métiers : journaliste, formatrice en entreprise (communication, efficacité professionnelle, développement personnel) et animatrice d’ateliers d’écriture (particuliers, associations, mutuelles). 
Mon aspiration aujourd’hui, c’est d’exprimer encore davantage ma créativité et ma vérité et d’accompagner les autres sur ce chemin à travers les mots. Jouer avec les mots et la langue, se découvrir, se révéler, créer, inventer, s’étonner… Pour aller vers toujours plus de liberté ! 
Enfin, je voudrais finir par cette citation d’Alfred de Musset qui me touche particulièrement :  
« J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé. C’est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui. » 
 

Compétences pédagogiques

Formations générales 
Après un bac scientifique en Alsace, je fais une école de commerce, le Cesem : 2 ans d’études à Londres puis 2 ans à Reims. Je suis diplômée en 1983. 
À l’approche de la quarantaine, je reprends des études de journalisme et en en 2001, je suis diplômée du CFPJ (Centre Français de perfectionnement des Journalistes) à Paris. 
En 2016, je suis une formation de formateur à l’Institut Repère à Paris. 

Formations spécifiques
Entre 2019 et 2020, j’ai suivi chez Aleph Écriture plusieurs modules de formation  à l’animation d’ateliers d’écriture littéraire. 

Vos expériences relatives à votre stage
Depuis 2019 j’anime des ateliers d’écriture pour différents publics : particuliers, vacanciers (à l’Espace des Possibles), personnes âgées (Accueil de jour en Ehpad, aidants), associations (Empreintes, qui accompagne le deuil) 


Découverte et pratique de ma passion

J’ai toujours aimé écrire. J’en ai fait mon métier en tant que journaliste, puis j’ai voulu aller vers une écriture plus créative, en animant des ateliers d’écriture. En parallèle, j’écris pour moi : écriture intime et réflexive, écriture de fiction (nouvelles)


Portrait chinois

Pourquoi je suis Maître de Stage
J’ai envie de partager ma passion des mots et de l’écriture. De permettre à chacun de découvrir ou de cultiver le plaisir d’écrire, sans enjeu de performance. 

Ce que mes amis disent de moi
Mes amis me disent chaleureuse, optimiste, gaie, courageuse, fidèle en amitié… Et aussi curieuse, créative, intuitive, dynamique et pleine de projets.  

Ce qui me questionne 
C’est la curiosité qui me définit le mieux. N’ayant pas une âme de spécialiste, je m’intéresse à beaucoup de choses : littérature, cinéma, théâtre, expos… Vivant à Paris, je suis gâtée de ce côté ! 
J’aime aussi m’évader de la ville, marcher, bouger, découvrir… Avec un faible pour la montagne et l’océan (Pays basque, Landes…)  en toutes saisons ! J’ai souvent choisi de découvrir des pays au rythme de la marche : Népal, Mongolie, Pérou… Ou d’autres plus près : quel plaisir aussi de redécouvrir la France ! 
Les rencontres, c’est ce qui me nourrit le plus, que ce soit avec mes amis de toujours, une personne rencontrée dans ma rue ou à l’autre bout du monde. Se découvrir, s’ouvrir, sans préjugé. 

Les livres qui m’accompagnent ? Ce sont ceux qui me font voyager dans d’autres vies, d’autres époques, d’autres cultures, qui décortiquent l’âme humaine et en révèlent le meilleur comme le pire. Parmi les derniers romans que j’ai aimés : « Un jour ce sera vide » d’Hugo Lindenberg ; « Kafka sur le rivage » d’Haruki Murakami ; « Le pays des autres » de Leïla Slimani ; « Nos vies » de Marie-Hélène Lafon. 
Et la musique ? Chopin pour la nostalgie, Elton John et Queen pour l’énergie, Barbara et Brel pour la poésie, Ludovico Einaudi, Thomas Otten, Juliette Armanet pour la voix… 
J’aime la beauté, chanter, danser, partager, m'enthousiasmer, vibrer…

Mes devises et citations
Fais toujours de ton mieux : le 4ème accord toltèque.     

Mes petits bonheurs 
J’aime être seule, lire, écrire, faire quelques mouvements de yoga le matin au réveil, regarder un bon film… 
J’aime aussi être avec d’autres, ma famille, mes proches, de bons amis avec qui nous échangeons de cœur à cœur. 
J’aime la nature, sa beauté changeante, le calme qu’elle me procure. 
J’aime le mouvement, bouger, faire du sport… J’aime le changement, la nouveauté, les surprises. En offrir et  en recevoir. 
J’aime l’équilibre en toute chose. 

Mes combats 
Ce qui me tient à cœur ? La liberté individuelle : permettre à chacun de rester autonome le plus longtemps possible, tout en étant « en lien ». Je pense en particulier aux personnes âgées, malades ou dépendantes, qui devraient pouvoir décider de ce qui est bon pour elles-mêmes.
Je pense qu’il faudrait apprendre et donner les outils à chacun à mieux se relier à ses émotions et à ses besoins et à mieux communiquer dès le plus jeune âge : en famille, à l’école, au travail… Cela éviterait bien des conflits. Cultiver l’empathie et la solidarité avec les autres.   

Mes réalisations ou mes rêves 
Difficile de dire objectivement ce que j’ai réalisé dans ma vie… J’ai écrit certains articles dont je suis fière, réalisée des interviews à la radio où j’ai eu l’impression de capter l’essence d’une personne ou d’un sujet. Mais surtout, je m’efforce d’apporter de l’amour, de la joie et du réconfort autour de moi… De créer du lien. Ma principale ambition ? Être « Juste quelqu’un de bien », comme dit la chanson. 

Où me retrouver ?
Présente sur Facebook et Linkedin


Nous sommes ravis et fiers d’accueillir Isabelle cet été au Village aux 300 stages de Faistesvacances, à Doucy Valmorel.

Dans l'intimité d'un atelier d'écriture

Isabelle vous invite à découvrir cette vidéo "Dans l'intimité d'un atelier d'écriture" de France 3 Bretagne.